Retour à l'université de Lyon

  • english version

Boutique des Sciences > Boutique des Sciences ?


La Boutique des Sciences de l'Université de Lyon

De quoi s’agit-il ?

Santé, environnement, numérique etc., les citoyens ont de nombreuses préoccupations en lien avec des enjeux de société. Cette demande sociale ne trouve pas toujours de réponse dans la littérature scientifique pourtant, ces questions présentent un réel intérêt pour la société ainsi que pour la recherche. La Boutique des sciences de l’Université de Lyon se propose ainsi de répondre à ces besoins en mobilisant le monde de la recherche.

Les interrogations des citoyens, bénéficient ainsi d’une expertise rigoureuse menée par une équipe scientifique composée d’étudiants, de doctorants et de chercheurs. La Boutique des sciences contribue ainsi à connecter le milieu scientifique et la société civile. Cette mission est au cœur de la Direction Culture, Sciences et Société de l’Université de Lyon qui déploie, depuis 2007, de nombreux dispositifs pour faire dialoguer la recherche et le grand public.

Vers quels objectifs ?

Les objectifs de l’étude sont définis en lien avec la structure à l’origine du projet, le comité scientifique et l’équipe scientifique impliquée. Selon la formule utilisée, l’étude pourra aboutir à la rédaction d’un rapport académique (stage), un plan d’action, une production de prototypes (hackathon)…

Tous les projets Boutique des sciences ont cependant un objectif en commun : présenter les résultats obtenus aux citoyens, points de départ de ces études. Une synthèse illustrée est accessible au grand public en ligne (voir page Stages) et une restitution de terrain est organisée (visite, jeux, films, etc.), intégrant souvent d’autres partenaires.

Cette valorisation et ces partenariats forment une marque tangible du lien entre les sciences et la société.

Comment ça marche ?

Tout au long de l’année, la Boutique recueille la demande sociale. Les questions brutes sont ensuite examinées selon leur intérêt pour la recherche et l’absence de littérature existante puis proposées à un comité scientifique qui reformule les interrogations en questions de recherche. Les coordinateurs choisissent ensuite le format le plus adapté à la dimension du projet et se chargent de recruter l’équipe. Ils assurent ensuite toutes les étapes du processus de médiation entre les partenaires, coordonnent les moyens humains et financiers et fournissent des outils d’accompagnement. Ils veillent également à la restitution des résultats et préconisations au collectif de citoyens à l’origine de la demande.

Stage : un étudiant de niveau master 2 effectue un travail de recherche sur le terrain, d’une durée de 4 à 6 mois (février-juillet). Il bénéficie d’un encadrement scientifique en plus de son tuteur de formation.

Challenge / hackathon : des équipes pluridisciplinaires composées d’étudiants et, selon les projets, de professionnels et de représentants de la société civile, se mobilisent sur une durée de deux jours à une semaine pour produire des solutions concrètes à une problématique.

Projet tutoré
: le projet est intégré au cursus des étudiants, encadrés par leur enseignant. La durée (de quelques semaines à une année universitaire) et les livrables dépendent de la demande sociale et de la formation.


Le comité scientifique


12 enseignants chercheurs des établissements membres

  • Thierry Roger,
    directeur scientifique à VetAgro Sup et directeur de l'unité de recherche Interactions Cellules-Environnement - ICE - Unité propre de VetAgro Sup Laboratoire et EAD-EDISS 2016-2020.
  • Pierre Cornu,
    professeur à l’Université Lumière Lyon 2 et membre du Laboratoire d’Etudes Rurales – (EA 3728).
  • Sylvain Dolédec,
    professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et chercheur au Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés-LEHNA (UMR 5023).
  • Christine Durif-Bruckert,
    maitre de conférence honoraire de l’Université Lumière Lyon 2 et chercheur au GRePS (EA 4163).
  • Loïc Etiembre,
    maître de conférence à l’Université Jean Monnet Saint-Etienne et chercheur au Centre Max Weber (UMR 5283).
  • Nicolas Freud,
    maître de conférences et directeur du Centre des Humanités à l’INSA de Lyon, chercheur au laboratoire CREATIS (UMR 5220) et au Centre Léon Bérard.
  • Albane Geslin,
    professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon (Sciences Po) et chercheur au Laboratoire TRIANGLE (UMR 5206).
  • Claire Harpet,
    coordinatrice pédagogique à l’Université Jean Moulin Lyon 3 et chercheur associé au laboratoire d’Éco-anthropologie et Ethnobiologie (UMR 7206).
  • Francette Pignard,
    directrice adjointe de la recherche et de la formation doctorale à l’ENTPE.

2 représentants de la société civile
  • Delphine Danancher,
    responsable Scientifique et Animatrice du conseil scientifique des conservatoires de Rhône-Alpes (Conservatoire des espaces naturels Rhône-Alpes).
  • Stéphane Marchand-Maillet,
    délégué départemental à la Mutuelle Générale de l’Education Nationale (MGEN).


L'équipe de coordination

  • FLORENCE BELAËN
    Responsable
    Direction Culture, Sciences et Société - Université de Lyon
  • DAVY LORANS
    Médiation scientifique
    Référent Boutique des Sciences, InSPIRES et EnRRICH
    Université de Lyon - Direction Culture, Sciences et Société
    +33(0)4 72 76 35 21
    davy.lorans@universite-lyon.fr
  • PAULINE BRYERE
    Médiation scientifique
    Université de Lyon - Direction Culture, Sciences et Société
    +33(0)4 37 37 26 89
    pauline.bryere@universite-lyon.fr

Nos réseaux

  • ALLISS 
    Accès direct au site : http://www.alliss.org/

    ALLISS (Alliance Sciences et Société) est une association d’organisations ayant pour objectif de promouvoir et développer la coopération de la société civile et des institutions de recherche et d’enseignement supérieur Lire la suite

  • EnRRICH 
    Accès direct au site : http://www.livingknowledge.org/projects/enrrich/

    (Enhancing Responsible Research and Innovation through Curricula in Higher Education) ambitionne de former des générations de chercheurs et innovateurs plus responsables. Lire la suite

  • La Fondation Sciences citoyennes 
    Accès direct au site : http://sciencescitoyennes.org/

    La Fondation Sciences Citoyennes a pour objectif de favoriser et prolonger le mouvement actuel de réappropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun. Lire la suite

  • Living Knowledge 
    Accès direct au site : http://www.livingknowledge.org/

    Living Knowledge est un réseau de Boutique des sciences et d’organisations similaires actives pour l’engagement et l’implication de la société civile dans les domaines de la recherche et de l’innovation. Lire la suite

  • NUCLEUS 
    Accès direct au site : http://www.nucleus-project.eu/

    (New Understanding of Communication, Learning and Engagement in Universities and Scientific Institutions) soutient la RRI des politiques de recherche des universités en renforçant le dialogue entre la recherche et les mondes économique, politique, la société civile et les medias. Lire la suite