Retour à l'université de Lyon

  • english version

Boutique des Sciences > Carnets de bord > Etude des interactions en jeu et des effets mesurables de la thrapie questre sur diffrents types de publics


Commencer par une journe terrain ou comment se mettre tout de suite dans le bain !

Share |

le 2 mai 2017 /

Premier jour de stage : en route vers Montbrison au centre questre pour retrouver Dominique, la thrapeute et Alexia, ma co-chercheuse. moi le grand air, la verdure, les chevaux et les prs !

Lors de cette journée, nous rencontrons des personnes en probation qui veulent suivre le module « Equi’libre », un dispositif de médiation équine proposé par le service pénitentiaire en partenariat avec la session thérapie de Dominique. Entretiens individuels, rencontres, pansage et exercices avec les chevaux, débriefing. Je vois alors une dynamique bien rôdée, mais qui laisse place à des temps de parole et d’émotions.
Le midi est pour moi l’occasion d’en savoir un peu plus sur Dominique, son activité et le club. Me voilà alors en possession d’informations précieuses pour cette étude. Le soir, je repars avec un carnet de terrain bien rempli avec une première vision du dispositif mis en place.

Retour au bureau, la recherche bibliographique me plonge dans l’univers de l’administration pénitentiaire et de la médiation animale. Je me confronte alors aux difficultés inhérentes à la découverte de deux milieux nouveaux : la sémantique. 

  • Médiation équine, équithérapie, thérapie par le cheval, hippothérapie, thérapie biodynamique avec et par le cheval, ...
  • Personne condamnée, prévenu, détenu, personne en probation, personne placée sous main de justice, ....
Chaque domaine foisonne de mots qui, à première vue, se ressemblent beaucoup. Ils ont pourtant une signification précise dans leur univers respectif.

Me voilà alors la tête dans les bouquins afin d’y voir plus clair jusqu’à la prochaine journée terrain!
Par Agnès Schryve

Thématique : Biosante et societe

Commenter ?