Retour à l'université de Lyon

  • english version

Boutique des Sciences > Syages > 2019


Etude de la corrélation entre la durée de l’engagement au sein d’une association et les raisons d’adhésion des bénévoles

Share |

A pourvoir

L’association « Eclaireuses Eclaireurs de France (EEDF) » est un mouvement de scoutisme laïque, c’est-à-dire une association à vocation pédagogique qui a pour but de favoriser le développement global de la personne (physique, psychique, intellectuel social et spirituel) et la formation de citoyens/citoyennes engagé(e)s, tant dans leurs communautés que sur le plan international. À l’instar de Maria Montessori, le scoutisme propose aux jeunes un environnement ludique support à leur éducation. Il combine des éléments divers comme l’organisation des jeunes en petites équipes (où ils choisissent leurs règles de vie, leurs activités et leur répartition des tâches), des temps de réflexion spirituels (religieux ou non) et l’engagement individuel sur des valeurs.

Les EEDF constatent, comme d’autres associations, une baisse de leurs adhésions et une perte de certains de leurs anciens bénévoles. Il est donc important pour l’association de pouvoir analyser ce phénomène, afin d’y apporter une réponse appropriée.

Les bénévoles viennent dans l’association pour différentes raisons telles que : entrer en formation BAFA/BAFD, développer leur sociabilité, réaliser un volontariat en service civique, faire du scoutisme laïque, par tradition familiale ou d'autres raisons (à identifier. L’objectif du stage est donc de savoir s’il existe un lien (une corrélation) entre les raisons qui poussent à l’engagement, et la durée de cet engagement. Autrement dit, le départ d’un(e) bénévole implique-t-il que la mission initiale pour laquelle il/elle s’est engagé(e) est arrivée à son terme ? Exemple : Si une personne bénévole arrive dans l’association et vient uniquement pour réaliser un BAFA, une fois ce BAFA terminé, cette personne quittera-t-elle l’association, ou de fait de ses nouvelles compétences restera-t-elle pour les mettre en œuvre ?

Il s'agira donc de :
- réaliser une étude des parcours de différents bénévoles (CSP, anciens/anciennes participant(e)s aux EEDF, actuel/actuelles venu(e)s pour se faire financer le BAFA, les personnes venues pour les valeurs, etc.),
- analyser les résultats obtenus
- mettre en lien ces résultats avec les raisons qui ont initié l’engagement

Thématique : Humanites et urbanite


association

Eclaireuses Eclaireurs de France (EEDF)

étudiant

Stage à pourvoir