Retour à l'université de Lyon

  • english version

Boutique des Sciences > Syages > 2019


Recueillir et analyser les perceptions et représentations des changements climatiques chez les habitants pour mieux les accompagner (dans l’adaptation et l’atténuation)

Share |

A pourvoir

Le GRAINE Auvergne-Rhône-Alpes est un réseau régional pour l’Education à l’Environnement vers un Développement Durable. Il œuvre pour la mise en réseau des acteurs (journées d’échanges, formations, partenariats, représentation, communication…), dans le but d'amener les personnes et les organisations, publiques et privées, à s'approprier les enjeux, à travailler ensemble et à s'investir dans des projets d'envergures très différentes. Le Réseau Educ’Alpes est le réseau d’éducation à la montagne dans les Alpes Françaises. Ces deux réseaux d’éducation à l’environnement cherchent à mieux appréhender les perceptions des changements climatiques chez les populations afin d’adapter les modalités d’intervention des acteurs éducatifs, et de partir des perceptions, et représentations des personnes pour mieux les accompagner.

En éducation à l'environnement, on s'intéresse souvent aux 'représentations initiales' des publics pour construire les animations. En effet, construire des actions de sensibilisation aux changements climatiques pertinentes suppose de bien connaître les publics avec lesquels on travaille et leur ressenti sur ce sujet : comment perçoivent-ils le phénomène ? Qu’est-ce qui les touche ? Ont-ils remarqué des effets des changements climatiques dans leur vie, dans leur environnement ? Sur leur santé ? Qu’est-ce qui motive leurs comportements ? De quelle manière se projettent-ils dans l’avenir ? Pour améliorer ces actions éducatives, s'intéresser plus en détail aux perceptions et représentations du changement climatique est une piste qui a été encore peu explorée sur nos territoires.

L’objectif du stage sera ainsi de mettre en place des outils et méthodes de recueil et d'analyse de ces perceptions et représentations adaptés à nos territoires et de les tester avec des échantillons de populations dans différents territoires : montagnard, rural, urbain (outils qui pourraient être mis en œuvre par les acteurs de l'éducation à l'environnement dans le cadre de leurs animations). L'analyse de ces perceptions et représentations permettrait ensuite d'améliorer les actions et outils de sensibilisation au changement climatique.

Thématique : Sciences et Ingénierie pour une société durable


association

GRAINE Auvergne-Rhône-Alpes / Educ'Alpes

étudiant

Stage à pourvoir