Retour à l'université de Lyon

  • english version

Boutique des Sciences > Syages > 2019


Valorisation de la diversité culturelle dans une équipe de travail : méthodes à adopter concernant les nouveaux arrivants en France

Share |

A pourvoir

SINGA crée du lien et favorise les interactions entre les personnes nouvellement arrivées en France (personnes réfugiées, demandeuses d’asile, étudiant(e)s étranger(ère)s, etc.) et la société d’accueil pour promouvoir le vivre-ensemble et changer le regard sur l’asile. Pour cela, ce mouvement citoyen propose différentes activités sportives, sociales et artistiques qui facilitent les échanges interculturels et l’enrichissement mutuel. Singa conçoit et développe aussi des solutions innovantes visant à favoriser l’inclusion des nouveaux(elles) arrivant(e)s L’association intervient notamment pour l’accueil temporaire des nouveaux arrivants et pour leur accompagnement dans la construction de leurs projets professionnels.

Au sein de l’association SINGA, des personnes de cultures différentes sont amenées à travailler ensemble, que ce soit au niveau de l’équipe permanente ou au niveau des équipes de coordination des différents pôles d’activités. Plusieurs méthodes et outils formels ou informels ont été développés pour faire cohabiter ces différences et pour les valoriser, dans l’objectif que cette équipe multiculturelle arrive à travailler efficacement ensemble. Dans ce cadre-là, l’étudiant(e) sera amené à réfléchir sur les méthodes à adopter pour valoriser la différence culturelle des personnes nouvellement arrivées dans une équipe de travail. Il s’agira premièrement d’observer les outils et organisations de travail développés par SINGA, notamment ceux liés à l’intégration des personnes nouvellement arrivées dans les équipes. Il s’agira d’analyser leur efficacité et de s’interroger sur la possibilité de les adapter/transposer dans d’autres structures (associations, institutions, entreprises).

NB : l’association SINGA utilise un vocabulaire spécifique pour parler de l’asile, en évitant la catégorisation des personnes en fonction de leur statut juridique ou de mots mal définis, tels que migrants ou réfugiés. Ainsi, à SINGA, les “locaux” et les “nouveaux arrivants” se différencient par leur niveau de maîtrise des codes socio-culturels de la société d’accueil.

Thématique : Humanites et urbanite


association

SINGA

étudiant

Stage à pourvoir