Communiqué, Journée scientifique | Organisations - vie administrative

La Boutique des sciences réunit son comité scientifique

Le 6 juillet 2020

Comme chaque année, la Boutique des sciences organise une réunion du comité scientifique dans l’optique de sélectionner les projets qui bénéficieront en 2020/2021 d’un accompagnement approfondi du dispositif. Cette année ce sont 27 demandes qui ont été recueillies via l’appel à projet proposé aux associations et autres organisations de la société civile. Les membres du comité scientifique ont donc rendez-vous le 6 juillet pour éplucher ces demandes toutes porteuses de regards sociaux et sociétaux pertinents.

Garantir la rigueur scientifique
Le succès d’un projet dépend de nombreux paramètres comme la problématisation de la demande sociale ou sa faisabilité au regard de l’agenda correspondant. Le comité scientifique effectue un travail de sélection et de reformulation des grandes lignes thématiques proposées par les organisations de la société civile puis identifie les disciplines ou laboratoires concernés. La reformulation de la demande sociale permet de proposer des angles d’analyse et de proposer un traitement scientifique de la question. Les questions reformulées par le comité scientifique seront traduites pour certaines en offres de stages ou en projets tutorés pour d’autres.

Un comité pluridisciplinaire

Une particularité du comité scientifique de la Boutique des sciences est de réunir des profils scientifiques pluridisciplinaires, des acteurs de la société civile et des représentants d’étudiants capable de sélectionner et d’apporter une expertise sur les besoins de la demande sociale exprimée. Les collaborations sont donc particulièrement fructueuses d'un point de vue scientifique mais aussi les différences de perspectives qu’elles proposent.

La Boutique des sciences forme une interface collectrice de sujets qui émanent de questions posées par la société civile. Son comité scientifique sélectionne des projets pour leur intérêt général et les perspectives de recherche qu'ils ouvrent. Cette interface propose aux chercheurs de transposer leurs connaissances dans une logique de proximité, participative et de découvrir de nouveaux terrains d’étude.

Pour en savoir plus sur la gouvernance de la Boutique des sciences (lien vers l’article « Notre gouvernance »)